Stargate SG-1/Atlantis

Nouveau forum de Stargate regroupant les deux galaxies de la saga pour un RPG complet! Rejoignez-nous!
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un moment de profond apaisement (elisabeth)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Un moment de profond apaisement (elisabeth)   Mer 6 Avr - 20:07

Cela faisait plusieurs semaine que j'étais arrivé sur Atlantis, et malheureusement et à la fois heureusement. Une certaines routine s'étaie installé, routine que j'aimais ponctuer lorsque que mon emploi du temps et mon cerveau me le permettait de prendre l'air sur la terrasse, moi qui toujours aimé les grandes étendu d'eau, j'étaie servie et ne me laissais pas de ce coin d'apaisement.

Oui j'aurais pu carrément sortir, mais pour aujourd'hui et pour le moment, vu que je ne connais pas trop en plus, je me satisfais de cet endroit. Qui me convient parfaitement, une fois qu'on a repéré les horaires pour être tranquille lorsqu'on le veut.

Je m'étais donc assise, profitent d'un moment seul ici. A respirer cet air marin, sentir le vent caressant le visage, mes cheveux virevoltant légèrement dans cet air, méditant presque sur ce paysage et tout ce qui l'entourait.

Je le faisais sur terre, au bord de court d'eau, parfois avec de la musique dans les oreilles. Et ce que je ressentais était presque aussi fort qu'a l'époque. Les raisons pouvait varier : aucune d'abord, par tristesse, par joie...

Mes respirations étaient calme et amples, j'appréciais beaucoup ce moment. Tellement absorbé que je ne me rendis pas compte que quelqu'un venait aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Elizabeth Weir
    Atlantis ▌ Dirigeante Civile

Atlantis ▌ Dirigeante Civile
avatar

Messages : 1170
Date d'inscription : 06/01/2011

Dossier Militaire ou Civil
Géne ATA: Négatif
Disponible en RP : On
Équipe:

MessageSujet: Re: Un moment de profond apaisement (elisabeth)   Jeu 7 Avr - 21:06

Après l'entretien catastrophique avec Zenaide et Hano, la dirigeante avait besoin d'air. Elle passa à son bureau et rangea quelques dossiers avant de sortir d'un pas rapide passe une main dans ses cheveux. Elle prévenue les officiers qu'elle allait prendre sa pause déjeuner et qu'au moindre problème elle serait joignable par son oreillette. Toujours d'un pas pressé elle se dirigea non pas vers le messe, mais vers un des balcons de la cité. En effet l'activité importante de la cantine à cette heure de la journée ne lui serait pas supportable. Elle avait besoin de calme.

Etre dirigeante d'une cité comme Atlantis était vraiment un honneur mais c'était également épuisant psychologiquement. Continuant sa marche elle passa une main sur sa nuque et la massa légèrement. Les tensions qu'elle avait accumulés s'y trouvaient entre-mêlées. Elle arriva enfin à destination. Elle passa sa main devant le détecteur et la porte s'ouvrit dans un bruit sourd et apaisant. A peine avait-elle franchi le pas de la porte qu'un léger vent vint lui caresser le visage. Elle ferma les yeux quelques instants profitant du moment et lâcha un léger soupir.

Puis elle se rendit compte que le balcon n'était pas inoccupé. Le Lieutenant Amélie Wilson était déjà présente profitant de la vue. Elizabeth se sentit soudain légèrement gênée d'interrompre la solitude de la jeune femme, mais d'un côté elle avait également besoin d'air..

« J'espère que je ne vous dérange pas Lieutenant ? » demanda-t-elle poliment s'approchant de la militaire

_________________
userbar

Elizabeth Weir ϟ " There's a light at each end of this tunnel" ©️ sevenleague.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un moment de profond apaisement (elisabeth)   Ven 8 Avr - 21:47

Des soupirs, des regards presque fermé, une respiration lente, voila ce que me faisait ce paysage. J'espérais qu'aucun urgence ne viendrais gêné, ce moment, on peu toujours rêver.
Je ne me rendais presque plus compte à part le paysage et le lieu où j'étais assise. Que j'étais à des galaxies de la planète de mon enfance, que j'ai découvert des choses que je ne soupçonnais pas.

Puis j'entend presque pas le bruit de la porte. A la recherche du calme également je pense, confirmé par le soupire et le visage détendu et presque soulagé et ce dés les premiers pas dans ce lieu.
S'était la responsable de la cité, enfin je crois, en témoigne la couleur rouge qu'elle abord et qui signifie qu'elle fait partie de l'administration.
Je ne l'ai jamais rencontré personnellement. On m'en a dit du bien. Elle porte à mangé, moi, j'avais pas faim ces jours ci, et de toute manière j’irais manger plus tard. Je voulais profiter de ce lieu et de cette pause, même si je dois sacrifier un repas.

Elle ne semble pas m'avoir vu, mais s'aperçoit rapidement qu'elle n'est pas seul. Et me demande si elle me dérange. Moi non j'avais déjà pu profiter du calme et j'aimais bien la compagnie et de nouvelles personnes intéressante d'autant plus.


Non non je vous en prie....

Répandis je affichant un large et franc sourire chaleureux. J'ai hésité à m'en aller pour la laisser tranquille, elle semblait en avoir besoin et être venu pour cela. Et puis non j'étais bien ici, je n'avais aucune envie de partir, il lui faudra faire avec moi. de plus la terrasse est assez grande pour que deux personnes s'isole sans gêner l'autre...
Revenir en haut Aller en bas
Elizabeth Weir
    Atlantis ▌ Dirigeante Civile

Atlantis ▌ Dirigeante Civile
avatar

Messages : 1170
Date d'inscription : 06/01/2011

Dossier Militaire ou Civil
Géne ATA: Négatif
Disponible en RP : On
Équipe:

MessageSujet: Re: Un moment de profond apaisement (elisabeth)   Jeu 14 Avr - 18:48

Elle avait traversé la porte dans l'espoir de trouver un peu de solitude, mais le destin en avait décidé autrement. Elle avait lu le dossier de cette jeune femme et s'en souvenait très bien. La dirigeante avait plutôt bonne mémoire et connaissait l'ensemble des membres de la cité, tout du moins s'en efforçait elle. Elle se souvenait donc que la jeune femme avait sauvé la vie d'une personne et que cela lui avait failli la tuer. La diplomate se demandait si tous les militaires étaient prêts a tout pour sauver les siens.... Elle devait avouer que c'était une des premières qualités des militaires... ' Ne jamais laisser quelqu'un derrière'. Et pourtant Elizabeth savait que par moment cela était nécessaire pour sauver les autres vies qui l'accompagne...

Se fut sur cette pensée qu'elle demanda si elle ne dérangeait pas. Au grand sourire que lui adressa la militaire elle comprit que ce n'était pas le cas. Sûrement avait-elle eu assez de temps pour s'aérer l'esprit.

La dirigeante la remercia d'un sourire et ferma les yeux quelques instants, inspirant un grand coup cet air salé de l'océan. Elle se retourna ensuite vers la jeune femme et alla s'asseoir à côté d'elle en lui adressant un sourire au passage.

Un agréable soleil éclairé la petite terrasse ou se trouvait les deux jeunes femmes. C'était agréable, les rayons de l'astre lumineux venaient les réchauffer de sa douce chaleur.

Elizabeth hésita à lancer la conversation, mais se ravisa. Elle préférait laisser à la jeune femme le loisir de choisir si elle voulait oui ou non papoter avec la chef de l'expédition.

_________________
userbar

Elizabeth Weir ϟ " There's a light at each end of this tunnel" ©️ sevenleague.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un moment de profond apaisement (elisabeth)   Dim 8 Mai - 22:54

Dans ces moments là, on a jamai assez de temps, mais il est vrai qu'un peu de compagnie me faisais du bien et m'arrangeait un peu. Même si pour le moment nous ne faisions que des civilités, l'ambiance étant un peu étrange puisque elle chef de base et moi petite secouriste.

C'est avec plaisir, que je sentis dans bonne choses, ce dégager de cette femme. Elle venu s'assoire à mes côtés, avant, elle profita de cette vu comme si je n'étais pas la totalement laché, ce qui me fis sourire, j'apréciais son naturel.

Manifestement cela ne la dérangeais pas de ne pas rester, être seul. Le nouveau sourire qu'elle m'adressa, et auquel je répondu, engageait la discution.


Heureusement qu'on a ces moments, ces endroits, ces vues. Et dirent que certains ne savent pas en profiter... Mais d'ailleurs vous voullez peu être que je vous laisse tranquil?
Et oui ici, comme sur terre, les gens sont plus ou moins sensible aux petits plaisirs de la vie
Je me devais de lui demander, s'était quand même plus ou moins ma supérieur.

Mais venir ici pour moi était venu une habitude, presque un rituel, si je ne venais pas, trop longtemps cela finissait par me manquer. J'en avais besoin p00our gerrer ma vie ici, ça la ponctuais, me permettais entre autres de faire le points, de réfléchir, de me resourcers quand ça ne va pas ... bref ici comme sur terre, sans les merveilles de la nature je ne pourrais pas tenir, enfin, façon de parler. Et ne parlons même pas des jours où nous avons des morts ou des blessés grave.
Oui, il y avait des fenetres de paroutant ici, mais le point de vu et la vu large de cet endroit en faisait un point à part.


hj : dsl si y a plus de fautes que d'habitude je ne suis pas sur le même navigateur, je vérifirais ça demain vu l'heure
Revenir en haut Aller en bas
Elizabeth Weir
    Atlantis ▌ Dirigeante Civile

Atlantis ▌ Dirigeante Civile
avatar

Messages : 1170
Date d'inscription : 06/01/2011

Dossier Militaire ou Civil
Géne ATA: Négatif
Disponible en RP : On
Équipe:

MessageSujet: Re: Un moment de profond apaisement (elisabeth)   Dim 15 Mai - 12:50

La dirigeante profitait de ce petit moment de calme. Bien sûre elle avait toujours son oreillette active et donc était contactable à tous instants. Après tout en t'en que responsable elle ne pouvait se permettre de ne pas être au courant de ce qui se passait dans la cité. Un léger sourire éclairé son visage, la douceur du vent océanique et la chaleur du soleil étaient apaisants. Elizabeth n'avait pas réellement l'occasion de venir sur les terrasses de la cité. Elle se contentait souvent du balcon près de son bureau. Les seuls moments où elle avait pu y accéder était sur l'initiative de Mike ou encore pour sauver Atlantis d'une dangereuse tempête.

Elle se souvint alors du scientifique.... Et se confortait dans son choix. Elle ne pouvait décidément pas sortir avec un membre du personnel de l'expédition ; Et puis elle avait beaucoup trop de choses à penser et à faire. Elle n'avait pas le temps. Elle posa ses mains de chaque côté d'elle sur le banc observant toujours l'horizon avec intensité.

Mais le silence ne dura pas très longtemps, la jeune femme à coté d'elle l'interpella lui demandant si elle ne la dérangeait pas. Elizabeth était un peu surprise de cette question... Après tout c'était elle qui était venue après .... Elle se tourna alors vers elle avec un petit sourire.


« Vous avez raison c''est très agréable comme endroit. Oh non c'est plutôt à moi de vous poser la question puisque c'est moi qui viens d'arriver »

Elle espérait sincèrement ne pas avoir dérangé la jeune femme dans une quelque qu'on que réflexion. Elle se rappela lors que la jeune femme était arrivée il n'y avait pas si longtemps.... Elle espérait qu'elle avait réussi à bien s'intégrer dans la cité. Elle lui demanda alors poliment.

« Alors, la vie sur Atlantis vous convient ? »

_________________
userbar

Elizabeth Weir ϟ " There's a light at each end of this tunnel" ©️ sevenleague.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un moment de profond apaisement (elisabeth)   Dim 15 Mai - 16:49

Lors de moments ceux comme ceux là, Amelie apprécié des position confortable et réconfortante. La jeune femme avait prit l'habitude de s’asseoir ici, mais ce n'était pas un endroit fait pour ceci, il n'y avait donc pas ce qui fallait pour s'y assoir. Ce qui expliquait aussi qu'il n'y avait pas foule et puis les gens qui sont ici sont occupé et captivé par leurs occupations. Même si l'un empêche pas l'autre.

Amélie était donc assise comme elle pouvait les jambes rapproches du corps, puis en tailleurs lorsque Madame Weir, avait fait son apparition. Elle aussi semblait trouver un calme par l’excitation de ses sens provoqué par ce endroit.

Des pensées, Amelie, en a tout le temps. Mais quand elle arrive dans un nouvelle endroit c'est encore pire. c'est bien simple elle peu paraitre soit insociable soit hyper-sociable lors de cette période. Elle en avait horreur, de cette période où il fallait trouver ces marques que ce soit pour soit, socialement ou professionnellement...C'est pourquoi elle avait besoin de ces moments de solitude, pour tenter de calmer et d'apaiser cet espèce de fourmilière qui lui tient lieu de cerveau, qui lui fais penser ou poser des questions, plus qu'il ne faudrait. Ici, elle tente de prendre du recule, mais à chaque jour son utilité.

Lorsque sont interlocutrice lui répond Amélie sourie. Puis nie


Justement j'ai déjà eu le temps de prendre mon bain d'oxygène, d'air marin et de soleils...


répondit elle avec l'éternelle sourire qu'on lui connait. Puis cette femme, au teint claire, éclairé par des yeux bleu et encadré par une chevelure brune lui demande comment se passe sa vie sur atlantis. Du charme et du charisme se dégageait d'elle.

D'abord étonné qu'elle se souvienne que la jeune femme est arrivé, il n'y a que quelque jours, Amélie poursuit


Euh bah ... Disons que pour le moment je me fais à un peu près tout, une fois cela fait et mes marques prises, je me sentirais plus à l'aise...

Amélie était entière elle cachait rarement ce qu'elle pensait, elle se freinait tout de même. Ce n'est pas n'importe qui qu'elle avait devant elle. Elle lui parlait sans la regarder, regardant l'horizon. Comme si les deux femmes se connaissaient. Elle lui jetais cependant quelque regards, éblouie par l'étoile qui servait de soleil à cette planète. Autant dire qu'il n'y a pas que le claire de lune qui avantage certaine femme. C'est au cours d'un de ces rapides regard, qu'Amélie sentait, et pour ça elle savait qu'elle se trompait rarement, que quelque chose la taraudait, mais après tout, vu son métier, c'est bien naturelle.

Et vous? Avec tout le respect que je vous dois, autant être honnête j'ai l'impression que quelque chose vous triture l'esprit?

En effet, le visage du Dr. Weir, parlait à sa place, ces traits était tiré, son regard et ses attitudes corporel et facial assez minimal. Bref, y a des choses qui se ressentent quand on voit une personne.
Revenir en haut Aller en bas
Elizabeth Weir
    Atlantis ▌ Dirigeante Civile

Atlantis ▌ Dirigeante Civile
avatar

Messages : 1170
Date d'inscription : 06/01/2011

Dossier Militaire ou Civil
Géne ATA: Négatif
Disponible en RP : On
Équipe:

MessageSujet: Re: Un moment de profond apaisement (elisabeth)   Jeu 26 Mai - 22:24

La discussion entre les deux femmes étaient plus ou moins naturelle. Dans un sens elles ne se connaissaient pas du tout, enfin, Elizabeth avait juste lu le dossier de la jeune femme.. Mais pouvions-nous juger quelqu'un par rapport à ses actes passés ? La dirigeante était persuadée que non. Elle avait par ailleurs un exemple concret, le cas du colonel Sheppard. Qui aurait cru qu'il ferait un aussi pour chef militaire ? Certes elle devait par moment le rappeler à l'ordre, surtout pour les paperasses, mais il finissait toujours pas s'exécuter.

La situation était assez drôle dans un sens, chacune s'inquiétait de déranger l'autre dans ses réflexions de part sa présence. Mais c'était apparemment loin d'être le cas. Elizabeth en fut soulager, elle n'aimait pas s'imposer... De plus comme elle était la dirigeante peut de gens oser lui dire la vérité. Mais cette jeune femme semblait sincère. La jeune femme sourit aux paroles de Amélie. Un bain d'oxygène et de soleil, c'était exactement ça ! Que cela faisait du bien ! Elle se contenta d'acquiescait pour montrer qu'elle était d'accord avec ce qu'elle venait de dire.

Le docteur observait du coin de l'oeil la jeune femme, comme pour marquer ses traits et les interpétrer. Elle avait toujours était très fort dans ce petit jeu, après tout dans le monde de la politique tout pouvait être fatal... Il fallait également savoir utiliser les sentiments de ses adversaires, car c'était leur côté humain qui était toujours le plus fragile.. Elle se souvint alors quelques instants de sa vie d'avant. Tout avait radicalement changé. Elle avait changé aussi... Elle espérait simplement que c'était en bien.

Le doux vent de la planète continuait à lui chatouiller les narines avec son odeur salé. La dirigeante appréciait sincèrement la vaste étendue d'eau. Elle se souvint alors que lorsqu'elle avait dû rentrer sur terre à cause des anciens, c'était ce genre de moment qui lui avait manqué. Assise et apaisée par le doux son des vagues qui se cassaient contre la base de la cité.

Le lieutenant Wilson qui partageait actuellement le balcon avec elle, avait pris une posture pour le moins d'étendue. Elizabeth quant à elle restait assise normalement, le dos droit, les mains posées sur ses genoux. Elle se laissait rarement allé à une position confortable car malgré le fait que ce soit une « pause » elle restait la dirigeante de la cité et devait donc paraître irréprochable.

La jolie brune parla ensuite du bain d'oxygène qu'elle s'était octroyée depuis son arrivée, elle avait bien raison d'en profiter. En effet pour l'instant Atlantis était calme, leurs ennemis semblaient avoir complètement oublié leur existence... Mais ne disons nous pas qu'il faut se méfier de l'eau qui dort ? Le docteur avait réellement un mauvais pressentiment, mais elle le gardait pour elle. La seule fois qu'elle avait émis cette hypothèse ce fut lors de la visite du Général O'neill, et Jack n'avait pas l'impression d'être inquiet. Quant au soleil qu'elle semblait apprécier, elle avait bien raison d'en profiter, car cela faisait plusieurs jours que le temps était au beau fixe, mais la période des pluies feraient bientôt sont apparition.


« Profitez en encore un peu, car bientôt Atlantis vous donnera un autre visage. La période des pluies arrivent »
dit-elle avec un fin sourire avant de lui poser la question sur son quotidien.

Elizabeth ne pouvait s'en empêcher... Elle était venue ici pour se détendre et déjà son masque de dirigeante avait repris le dessus en demandant à la jeune femme si elle avait réussi à bien s'intégrer... Bon ce n'était pas entièrement son côté professionnel qui posait.
Elizabeth lui sourit lorsqu'elle sous -entendu qu'elle était pour l'instant un peu perdue. Cela ne devait pas être facile de débarquer dans un environnement inconnu, qui avait déjà sa façon de fonctionner. Elle la regarda alors de façon rassurante avec ses magnifiques bleus clairs. cette question, son côté humain et soucieuse des autres y était également pour quelque chose.


" Ce sont les premières semaines qui sont le plus difficiles, mais ne vous inquiétez pas vous prendrez rapidement le rythme"

Elizabeth aimait se penser prés du personnel de la cité. Elle aimait les connaître et se montrer accessible.
En effet, rapidement les membres de l'expédition prenaient le rythme de la cité et rapidement ils se faisaient aux diverses choses impossibles qui se produisaient... C' était ainsi, dans Pégaze l'impossible devenait possible, parfois dans le positif, comme dans le négatif. C'était vrai. Le rythme sur terre était bien différent que celui qui avait lieu sur Atlantis. Ici, nous étions ensemble toujours, aucun moyen d'aller décompresser quelques heures hors de la base, puisqu'ils vivaient ici.


" En tout cas si vous avez la moindre question n'hésitez pas"

Elizabeth fut à son tour surprise de la capacité d'observation du lieutenant. Si elle allait bien ? plutôt...Plusieurs chose lui taraudait l'esprit, ce qui était assez logique. Après tout une base sans problème ce n'est pas réellement une base. Elle se tourna vers elle et lui dit humblement. En effet quelque chose la taraudait... C'était d'ailleurs pour cela qu'elle était venue ici. La diplomate hésita alors à lui dire qu'elle se trompait, et donc à lui mentir. Mais surement s'en rendrait-elle compte et ainsi sa confiance en elle s'évanouirait... Liz ne voulait surtout pas cela au contraire, elle voulait que chaque membre de l'expédition ait confiance en elle, pour qu'ils puissent parler ouvertement de leur problème. C'est pourquoi elle décidait de ne pas mentir au personnel de la cité. Elle la fixa quelque instant et reporta son regard sur l'horizon azur.

« Vous avez raison, une visite d'une invitée ne s'est pas réellement passé comme prévu... Alors je suis un peu contrariée »

Elle se tourna alors de nouveau vers elle et lui sourit amicalement.


« Enfin ne vous inquiétez pas, cela est déjà réglée. »

En effet c'était déjà réglée... Zénaïde avait alors décidé de ne pas vivre dans la magnifique ville des anciens. C'était le plus raisonnable. Bien sûre il détenait à présent un code pour les contacter en cas de besoin.

Elizabeth s'amusa cependant de la façon donc le lieutenant s'était adressée à elle. Avec le plus grand respect qu'il pouvait y avoir. Elle savait bien que lorsqu'on la voyait, l'on pensait directement à ce qu'elle représentait, et non à la personne qu'elle était. Cela lui permettait d'obtenir tout de suite le respect, mais par moment cela la peinait car elle pouvait rarement avoir des conversations simples...


« Alors lieutenant, dites moi ce qui vous a motivé pour venir sur Altantis? »
demanda-t-elle, simplement par curiosité. Elle tendit alors les bras de chaque coté de son buste, observant toujours de son magnifique regard émeraude l'horizon.


Spoiler:
 

_________________
userbar

Elizabeth Weir ϟ " There's a light at each end of this tunnel" ©️ sevenleague.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un moment de profond apaisement (elisabeth)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un moment de profond apaisement (elisabeth)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Quel moment vous a le plus marque dans l'annee electorale USA?
» En ce moment à la télé...
» Un moment de déprime [Libre]
» Un petit moment de réconfort
» Mash sur direct 8 en ce moment

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stargate SG-1/Atlantis :: Pégase - RPG :: Cité d'Atlantis :: Balcons-