Stargate SG-1/Atlantis

Nouveau forum de Stargate regroupant les deux galaxies de la saga pour un RPG complet! Rejoignez-nous!
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un jour triste...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Un jour triste...   Sam 5 Fév - 21:52

Depuis le temps où je suis présente sur la cité, je devais souffler un peu. Carson était de moins en moins présent depuis que les Athosiens étaient régulièrement malade. Ainsi j'étais seule à devoir gérer l'infirmerie... mais je voulais un peu de tranquillité car ce jour est assez spécial pour moi... C'est mon anniversaire et je voulais prendre un peu de temps libre. Oublier le travail et m'occuper un peu de moi-même. Gardant ma tenue grise et jaune, j'avais mon stéthoscope autour de mon cou... Ma dernière visite venait de terminer et je regarde mes collègues. J'avais le sourire même si je suis un peu mélancolique. Que j'aimerais être sur Terre avec mon père et ma sœur... Malheureusement, je ne m'entends comme je le voudrais avec elle...

    « - Je vous laisse l'infirmerie quelques heures... »


Je retire le stéthoscope de mon cou pour le poser quelque part. Je voulais m'éloigner un peu... Passant par mon bureau, je pose les dossiers et je laisse mon communicateur sur mon oreille. Je ne pouvais pas abandonner mon équipe médicale malgré que je m'absente quelques heures. Je dois rester joignable en cas d'urgence. Ces derniers temps, c'est assez tranquille et je veux profiter de ma journée d'anniversaire pour souffler et penser à mes proches. J'ai besoin de penser à eux. Malgré que ma sœur soit sur la cité, je ne peux pas m'empêcher de penser à mon père qui est seul désormais. Ses deux filles sont toutes les deux à des centaines d'années lumières. Parfois, cela me rend triste... C'est le cas en ce moment.

Je quitte l'infirmerie avec un sourire triste sur le visage et je marche dans les couloirs en ayant la tête dans la lune. Je pense à mon père qui me manque beaucoup... J'avais eu des nouvelles par Maëlys mais je sais que je ne peux pas faire plus. Peut-être prendre des congés ? Je ne sais pas... Mettant un pied devant l'autre, je réfléchis... Aujourd'hui, je fête mes vingt-neuf ans... Que le temps passe très vite... Et dans peu de temps, je pourrais fêter mes huit ans de pratique en médecine... Mais face à toute sa mélancolie, elle pense à tout ce qu'elle a vécut... Tout ce qui fait sa vie...

Arrivant à proximité d'un balcon, je m'arrête et l'idée de me rendre sur un balcon semble me plaire. Me mettant devant la porte, je la passe et elle se referme derrière moi. Je m'avance vers la rampe et je ferme les yeux. La brise était agréable mais en ce jour où je devrais être heureuse me semble plutôt triste. Tout en gardant les yeux fermés, je sens les larmes m'échapper et je les ouvre pour regarder à l'horizon. Je suis peut-être forte mais un trop me fait du mal. Mon père, ma sœur... je me fais souvent du soucis pour elle et j'aimerais tant que notre relation s'améliore...


Dernière édition par Jennifer Keller le Dim 27 Mar - 14:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Meredith R. McKay
    Atlantis ▌ Officier Scientifique

Atlantis ▌ Officier Scientifique
avatar

Messages : 132
Date d'inscription : 17/08/2010

Dossier Militaire ou Civil
Géne ATA: Génothérapie
Disponible en RP : On
Équipe: SGA-1

MessageSujet: Re: Un jour triste...   Sam 5 Fév - 22:56

Rodney était dans son laboratoire à tester des objets que les équipes SG avaient ramenés. Il était entouré de son équipe scientifique pour travailler en « parfaite » collaboration. Evidemment, c’était un euphémisme car Rodney avait toujours la certitude que ces collègues le ralentissaient. McKay n’était pas vraiment à ce qu’il faisait mais même en étant comme ça, il savait faire ce qu’il devait faire. Il ne se trompait pas dans ses calculs.

- Bon, je vous laisse vous creuser la tête. Quand je reviens, je veux la solution !


Bien entendu, c’était une chose que Rodney n’allait jamais avoir car il était sur et certain qu’ils n’allaient pas trouver la réponse. Ils n’avaient pas le potentiel pour cela. Enfin bref, il fallait les faire travailler d’après le docteur Weir. Il ne pouvait pas se permettre de travailler seul sans consulter son équipe de scientifique. Rodney sortit donc du laboratoire car il avait quelque chose à faire.

Il retournait dans ses quartiers en empruntant un des nombreux transporteurs de la Cité d’Atlantis. Une fois dans son « chez lui », il prit un paquet en main et sortit de ses quartiers. Il n’avait qu’une chose en tête, allé à l’infirmerie. Il voulait voir le docteur Keller pour lui donner ce paquet car c’était son anniversaire ! Et oui, Rodney avait retenu la date ! Il n’avait pas oublié. Evidemment, ce qui avait dans le paquet n’était pas grand-chose car on était éloigné de la civilisation humaine, mais c’était le geste qui comptait non ? Là dedans, il y avait une sculpture décorative qui plaisait beaucoup à McKay car c’était lui qui l’avait trouvée lors d’une mission avec l’équipe du Colonel Sheppard.

Rodney arriva à l’infirmerie et demanda si le docteur Keller était présente. L’une des infirmières répondit qu’elle avait pris sa pause à cet instant même. Décidemment, ce n’était pas de bol pour le scientifique ! Il allait devoir chercher. Mais voilà, la Cité était grande, elle pouvait être partout. Râlant un peu, Rodney fit demi-tour et se dirigea vers le mess, se disant qu’elle pouvait être par là. C’était le point de chute de nombreuse personne. Durant sa marche, le scientifique perçu une silhouette féminine à l’extérieur et vit, en s’approchant un peu qu’il s’agissait du docteur Keller.
Il ouvrit la porte qui donnait sur le balcon, ayant légèrement le trac.

- Heu… Bonjour. Bon anniversaire.

Elle n’allait peut être pas s’attendre à que ça soit Rodney qui lui souhaite un joyeux anniversaire, mais en tout cas, il l’avait fait.

- Tenez, c’est pour vous. Oh… Ce n’est pas grand-chose mais bon… Il n’y a pas beaucoup de magasin dans le coin !


Rodney eut un rire nerveux.

_________________
"Il y a rien de plus énervant quand les gens n'admettent pas qu'ils sont tords..."

"Vous n'êtes pas mieux payé que moi j'espère? Si? .. Oh non.."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un jour triste...   Dim 6 Fév - 1:29

Je pleurais... Non pas de joie mais bien de peine... En ce jour, j'aimaist être avec son père sur Terre... Dieu qu'il me manque affreusement... J'avais les coudes sur la rambarde et j'observais l'océan sur lequel se trouve la cité... Mais ce jour me renverse dans des souvenirs importants qui ne me laisse pas indifférente. Il y a huit ans... Lors de mon départ pour mes études... Plus jamais, je n'ai remis les pieds chez ses parents... Ce jour fut assez difficile mais me plonge dans un sentiment de culpabilité que je regrette aujourd'hui. Il est vrai que j'ai toujours voulu devenir médecin mais j'ai oublié à quel point ce qu'était la famille... J'avais fait une erreur qui m'avait éloigné de ma famille. Je le regrette amèrement aujourd'hui...

Je laissais les larmes couler sur mon visage. Papa... J'espère que tu vas bien sur Terre... Assez particulier comme anniversaire mais ce n'est pas son premier sur la cité. Il s'agit de son deuxième seulement le temps est long et je commence à croire que je perds toutes notions du temps qui passe. Même si j'avoue que j'ai beaucoup de travail ici, je n'en n'oublie rien... Vraiment rien...

Le silence est vraiment agréable et j'en profite un peu avant d'entendre une porte glisser. Bien entendu, cela me sort de mes pensées. Levant l'une de mes mains sur mon visage pour essuyer mes larmes, je ne voulais pas qu'on me voit dan cet état. Je suis peut-être un excellent médecin mais je n'en reste pas moi une être humaine... Après quoi, je fais face à Rodney qui est venu sur le balcon me rejoindre. Je m'approche de lui et je l'entends me souhaiter un bon anniversaire.


    « - Bonjour Rodney ! »


Je le regarde simplement tandis que le vent faisait voler mes cheveux lâcher dans le vent comme d'habitude. Il faut dire que la brise est agréable sur la cité. Elle n'est pas agressive et elle suffit à éviter les insolations lorsque les membres sont à l'extérieur de la cité. C'est déjà un très bon point que j'approuve. Je reste à ces côtés tandis qu'il sort un paquet et qu'il me tend. Malgré que mon visage porte des marques de tristesse, je lui souris et je le regarde avec ce même sourire. Il était franc et sincère et c'est le plus important. Je prends le paquet et je l'ouvre devant lui. Il est vraiment gentil avec moi et j'entends son rire. Pour ne pas paraitre impolie, je lui sourit et je regarde son cadeau de plus près. Elle est vraiment très joli. C'est alors qu'elle dépose un bisou sur la joue de Rodney en guise de remerciement.

    « - Merci beaucoup ! Elle est vraiment magnifique, Rodney... Vous êtes le seul qui y a pensé pour le moment. C'est très aimable de votre part de penser à moi... »
Revenir en haut Aller en bas
Meredith R. McKay
    Atlantis ▌ Officier Scientifique

Atlantis ▌ Officier Scientifique
avatar

Messages : 132
Date d'inscription : 17/08/2010

Dossier Militaire ou Civil
Géne ATA: Génothérapie
Disponible en RP : On
Équipe: SGA-1

MessageSujet: Re: Un jour triste...   Jeu 10 Fév - 16:22

Rodney était arrivé sur le balcon où se trouvait le docteur Keller. Il espérait vraiment que le petit cadeau qu’il avait choisi pour elle allait lui plaire car ça, il ne le savait pas. Il ne connaissait pas vraiment ses gouts, encore ! Mais bon, ça viendra surement, c’est comme tout. Jennifer salua le docteur McKay en s’approchant de lui et ce dernier lui donna le paquet cadeau. Jennifer l’ouvrit pour observer la sculpture et remercia Rodney en lui donnant un bisou sur la joue. Elle disait qu’il était le seul à y avoir pensé pour le moment. Rodney fit un sourire en passant sa main au niveau où Jennifer lui avait fait un bisou.

- Heu... Bah c’est normal !

Il avait légèrement le trac. Il était nul pour ce genre de chose et ça, ce n’était pas nouveau. Tout ne fonctionnait pas comme les calculs en science, non. Donc dans ce genre de domaine, Rodney était littéralement perdu. Cependant, il devait faire avec et puis c’est tout. Rodney entendait le vent souffler calmement sur la Cité des Anciens. C’était assez agréable et puis, il était avec quelqu’un qu’il appréciait beaucoup donc c’était parfait !

- J’allais demander pourquoi vous vous êtes isolée mais en même temps moi aussi... J’en pouvais plus d’entendre les autres me marcher entre les jambes ! Enfin bref...


Rodney marchait un peu, il était à côté de la rambarde. Il passa la tête vers l’extérieur pour voir la hauteur. A vrai dire, c’était pas mal haut ! Jennifer avait choisie un balcon avec une certaine hauteur, surement pour apprécier encore plus la vue. McKay aurait surement fait pareil, même s’il n’aimait pas trop l’altitude ! Rodney se retourna vers le docteur Keller.

- Carson ne vous a pas donné congé aujourd’hui ? Faudra que je le voie !

Rodney savait très bien que si Carson n’avait pas donné le jour à Jennifer, c’était parce qu’il ne pouvait pas ou soit, parce qu’il ne savait pas que le docteur Keller fêtait son anniversaire aujourd’hui. C’était une chose moins probable car Rodney avait pour souvenir qu’il notait les jours d’anniversaires sur le calendrier.

_________________
"Il y a rien de plus énervant quand les gens n'admettent pas qu'ils sont tords..."

"Vous n'êtes pas mieux payé que moi j'espère? Si? .. Oh non.."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un jour triste...   Mer 16 Mar - 14:47

    La médecin de la cité était sur le balcon pour décompresser un peu de ce jour. Des souvenirs la hante et c'est vrai qu'elle devait peut-être réagir. Elle va devoir se décider à envoyer un message à son père. Elle regarde le cadeau que venait de lui faire Rodney et elle sait exactement où il va aller dans ses quartiers. Il faut dire que les siens manque un peu de décorations. Hormis ses diplômes et quelques livres, il n'y avait pas grand chose. Il faut dire qu'elle est venue sur la cité avec juste des vêtements ainsi que la liste obligatoire imposée par l'U.S Air Force lors du départ. Elle était partie avec rien ou presque. Jennifer est assez simpliste là-dessus. Et bien qu'elle manque de confiance en elle. Puis elle le voit passer sa main là où elle avait déposer le bisou. Cela l'a fait sourire par ailleurs. Il demande ensuite pourquoi elle était isolée... La remarque lui fait garder son sourire.

    « - J'ai quelques regrets qui me hante aujourd'hui. J'avais besoin de prendre un peu l'air pour dissiper tout ça mais pas évident, je dois l'admettre... »

    Le pire, c'est qu'elle dit ça d'une manière naturelle et presque comme si cela ne lui faisait rien. Il en est tout autre et elle avait les yeux humides en raison des pleurs qu'elle avait eu avant que McKay ne l'a rejoint. Parfois, elle regrettait d'être ici au lieu d'être sur terre. Depuis qu'elle est sur la cité, elle n'a jamais eu de congés et c'est volontaire. L'infirmerie manque de personnels et elle devait être présente pour combler ce manque. Puis elle se rapproche de la rambarde où elle se trouvait un peu plus tôt. Mais elle pose le cadeau de Rodney sur le sol pour ne pas le faire tomber. Ce serait dommage de le casser ou de le perdre... Elle regarde l'horizon et elle se demande pourquoi elle se pose trop de question. Puis elle ferme les yeux en laissant la brise lui toucher le visage et elle avait le sourire sur le visage. Et pour cause, elle était avec celui pour qui son cœur balance. Par ailleurs, elle entendait son cœur battre rapidement. Très rapidement. Elle se sent beaucoup mieux avec Rodney à ses côtés... Puis il demande si elle avait vu Carson. Elle fait non de la tête en ouvrant les yeux.

    « - Je ne l'ai pas vu de la journée. Il a du être réquisitionné quelque part...  »

    Cela expliquerait pourquoi elle n'est pas en congés et puis, elle n'avait eu aucun message de sa part. Peut-être plus tard. Mais pour le moment, bien qu'elle travaille à l'infirmerie, elle ne croise pas si souvent que ça le docteur Beckett. Elle regarde Rodney avec le sourire. Elle se sentait à l'aise... Et c'est important pour elle.
Revenir en haut Aller en bas
Meredith R. McKay
    Atlantis ▌ Officier Scientifique

Atlantis ▌ Officier Scientifique
avatar

Messages : 132
Date d'inscription : 17/08/2010

Dossier Militaire ou Civil
Géne ATA: Génothérapie
Disponible en RP : On
Équipe: SGA-1

MessageSujet: Re: Un jour triste...   Jeu 17 Mar - 19:57

Rodney était là, il avait sa main droite sur la joue où le docteur Jennifer Keller venait de lui déposer un baiser. Il avait l’air idiot comme cela mais il ne s’en rendait pas compte. Il écoutait le docteur Keller expliquer qu’elle avait pas mal de regrets en ce moment et qu’elle voulait prendre l’air pour dissiper tout cela. Elle reconnaissait que ce n’était pas facile. A vrai dire, Rodney était un peu nul pour ce genre de situation, il ne savait pas comment s’y prendre avec les femmes qui avaient ce genre de problème... Il avait déjà bien du mal pour lui ! Enfin, il avait une méthode bien à lui on va dire.

- Et bien... Moi je m’isole dans mon laboratoire et je me planche sur quelque chose qui me passionne pour oublier... Enfin, si vous voulez prendre l’air, ce n’est pas vraiment compatible avec... Bah avec le laboratoire...

Rodney poussa un rire nerveux comme à son habitude. Il voyait le sourire que Jennifer avait depuis le début. Il espérait ne pas faire effacer ce beau sourire qui semblait si radieux. Du moins, il préférait la voir souriante que triste et ça, c’était un point essentiel. Rodney avait un coude sur le balcon et observait l’horizon en écoutant le docteur Keller parler de Beckett.

Elle disait ne pas l’avoir vu aujourd’hui et elle disait qu’il avait surement été réquisitionné quelque part. Après tout, c’était bien possible puisque Carson était le dirigeant du service médical de l’expédition Atlantis depuis le tout début. Bien que Rodney considérait la médecine comme une science du Vaudou, il voyait une admiration envers Jennifer Keller et ne se risquerait jamais de dire qu’il ne considérait pas la médecine comme une vraie science. Il était certain qu’elle ne serait pas d’accord. Cette pensée le fit sourire.


- Heu... En tout cas, je suis content de vous voir ! Ca fait longtemps que je ne suis plus venu vous ennuyer à l’infirmerie.

Il poussa un nouveau rire. En disant longtemps, il parlait d’une semaine environ... Et oui, Rodney était quelqu’un qui réclamait des médicaments pour un simple maux, aussi minime soit-il...

_________________
"Il y a rien de plus énervant quand les gens n'admettent pas qu'ils sont tords..."

"Vous n'êtes pas mieux payé que moi j'espère? Si? .. Oh non.."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un jour triste...   Sam 19 Mar - 23:00

    Le médecin lui attrape le bras pour qu'il réalise un peu. Elle n'avait rien fait de mal pourtant. Il avait l'air d'un enfant devant elle. Elle reste elle-même bien qu'un peu triste quand même. Puis il lui explique qu'il travaillait sur quelque chose de passionnant pour oublier. Mais elle avait du mal à oublier ce qu'elle avait fait quand elle remarque sa sœur cadette... Elle ferme les yeux et elle soupire avant de les ouvrir mais de les garder baisser. Elle avait honte de ce qu'elle avait fait par le passé. Oui, elle est une femme mais elle est aussi médecin. Malheureusement, beaucoup oublie qu'elle reste humaine et qu'elle possède des sentiments. Elle avait à ses côtés l'homme pour qui elle éprouve de doux sentiments et elle ne sait pas comment lui dire. Cela fait plusieurs mois qu'elle vit sur la cité mais jamais elle n'avait été douée pour ce genre de chose. Alors qu'elle tente de le cacher, elle avait les joues qui rougissait tandis qu'il riait. De quoi ? Elle ne savait pas mail il riait. Cette pensée la fait sourire et elle avait les joues aussi rougit que précédemment.

    Puis elle tente de se reprendre car il valait mieux qu'elle se reprenne. Elle avait l'air d'une enfant comme ça. Se secouant la tête, elle garde son sourire. La simple présence de Rodney la calme et la rassure. Contrairement à lui, elle manque beaucoup de confiance en elle alors qu'il en a de trop. C’est complémentaire. Peut-être qu'il l'a rassurera sûrement. Elle avait parler de Carson. Elle respecte beaucoup le responsable du service médical mais elle devait gérer ce même service en son absence. Ce qui est le cas actuellement mais elle a eu besoin de s'éloigner de l'infirmerie quelques temps en ce merveilleux jour. Pour le moment, seul Rodney y avait penser et cela lui fait plaisir qu'il est penser à elle parmi tout ce travail. C'est alors que Rodney parle qu'une longue durée où il n'était pas venue l'embêter. Elle tourne la tête vers lui avant de se mettre à rire en même temps. Jennifer le voit souvent à l'infirmerie et elle ne le rejette jamais. Puis elle se calme avant de prendre les mains de Rodney dans les siennes en disant simplement et avec le sourire.


    « - Sachez que vous ne me déranger jamais et jamais, vous ne me déranger, Rodney ! Vous êtes le bienvenue bien que je suis persuadée que vous n'aimez pas les infirmeries... »

    La jeune médecin sourit avant de remarquer qu'elle avait prit les mains de Rodney pour les mettre dans les siennes. Elle rougit un peu car elle ne s'en était pas du tout rendu compte. En tout cas, à chaque fois qu'il passait à l'infirmerie, les deux personnes présentes avaient toujours des discussions intéressantes et la simple visite pour un petit mal se transformait en une heure de bonne discussion. Ce qui était appréciable. Heureusement qu'il passe lorsqu'elle n'a pas de travail. Il tombe toujours à pic notre ami scientifique. Elle baisse les yeux vers les mains avant de prendre une grande inspiration pour dire.

    « - Écoutez, Rodney. Il y a quelque chose que je voulais vous dire depuis quelque temps...  »

    Elle sourit un peu mais elle avait toujours les joues rosés. Elle serait un jour ou l'autre trompés par ses sentiments mais il fallait bien qu'elle lui dise un jour ou l'autre. Gardant ses mains dans les siennes, elle regarde le tout avant de les lâcher. Elle relève la tête et elle replace une mèche de devant les yeux. Elle ne pouvait plus reculer. Elle prend une grande inspiration avant de lui dire...

    « - Cela me fait bizarre de dire ça... Je n'ai jamais été douée pour le dire mais voilà j'ai des sentiments pour vous depuis un long moment... »

    Elle montre des joues encore un peu plus rougit suite à l'annonce. Elle va même jusqu'à tourner la tête pour éviter qu'il ne voit qu'elle rougit à la suite de l'annonce. Surtout qu'elle ne sait pas du tout comment il va réagir. Et c'est peut-être la chose qui la terrifie le plus. Va-t-il la rejeter ? Elle était en période de grands doutes et elle espérait du fond du cœur que cela se fasse. Elle avait eu tellement de mal à lui dire...
Revenir en haut Aller en bas
Meredith R. McKay
    Atlantis ▌ Officier Scientifique

Atlantis ▌ Officier Scientifique
avatar

Messages : 132
Date d'inscription : 17/08/2010

Dossier Militaire ou Civil
Géne ATA: Génothérapie
Disponible en RP : On
Équipe: SGA-1

MessageSujet: Re: Un jour triste...   Mar 22 Mar - 14:51

Le docteur McKay ne dérangeait pas disait-elle. Il était toujours le bienvenue à l’infirmerie. Jennifer Keller avait bien décelée le fait qu’il n’aimait pas trop les infirmeries car il avait été quelque peu traumatisé avec ça étant plus jeune ! De plus, le canadien était assez douillette ce qui ne facilitait pas non plus l’affaire. Enfin bref, il était comme il était après tout mais à chaque fois qu’il sentait qu’il avait un petit maux, il était obligé de se diriger à l’infirmerie, c’était quelque chose d’instinctif.

- Heu non, je n’aime pas les infirmeries !

Et il avait toujours le même discours même s’il avait beaucoup de médicament contre le stress, la tension, les courbatures, bref pour pas mal de chose ! Il semblait toujours avoir mal quelque part et ça, c’était bien le genre de Rodney McKay. Là, ce dernier fut surpris car le docteur Keller venait de prendre ses mains. Il ne savait pas que dire et comment réagir. Il ne savait même pas pourquoi elle faisait ça ! Bref, il était totalement perdu.

Jennifer venait de baisser les yeux car elle disait qu’elle avait quelque chose à lui dire et ce, depuis quelques temps. Rodney la regardait, il ne savait pas quoi dire et surtout, ce que elle, elle allait dire. C’était une situation embarrassante dirons-nous. Elle rougissait légèrement mais c’était perceptible à l’œil du canadien même s’il n’avait pas fait le lien entre tout ça. Il était nul pour ça de toute façon. Son intelligence en la matière était loin d’égaler son intelligence dans les sciences.

Là, le docteur Keller prit une nouvelle fois la parole. Elle avait relevée la tête, remise une mèche de cheveux qui lui gênait la vue. Elle disait que ça lui faisait bizarre de dire cela et qu’elle n’avait jamais été douée pour dire cela mais elle se lançait. Elle disait qu’elle avait des sentiments pour le docteur McKay et ce, depuis quelques temps. La nouvelle tomba comme un coup de massue sur McKay. Keller venait de détourner la tête, surement peur de la réaction du canadien.


- M... Moi ?

Il avait bien compris pourtant, mais il voulait être sûr. Le docteur McKay avait toujours été nul côté cœur et ça c’était démontré avec ces quelques rencards totalement voués à l’échec lorsqu’il était à la fac. Il y avait la botanise aussi, mais cette relation n’avait jamais réellement commencé et Rodney savait que c’était de sa faute.

- J’ai rien fait pour pourtant !

C’est vrai, il n’avait rien fait pour, autant pour la botaniste, il venait de temps en temps lui dire bonjour. Bon c’est vrai, cet exemple était mal choisi car il allait souvent voir le docteur Keller pour aller chercher des médicaments mais quand même, il ne pensait pas qu’elle était intéressée par lui ! Encore une fois, il pensait qu’il passait à côté de quelque chose, comme toujours mais il se trompait. Il tourna légèrement la tête de Jennifer vers ses yeux.

- Vous êtes sûr que vous vous n’êtes pas trompé de personne ?

Mais qu’il pouvait être bête ce Rodney ! Jennifer n’aurait jamais commise cette erreur quand même, c’était trop flagrant mais il n’avait rien trouvé à dire d’autre...


_________________
"Il y a rien de plus énervant quand les gens n'admettent pas qu'ils sont tords..."

"Vous n'êtes pas mieux payé que moi j'espère? Si? .. Oh non.."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un jour triste...   Dim 27 Mar - 18:46

    Elle était un peu gênée de ce qui venait de se passer. Bien qu'elle ne parvient pas à contrôler ses sentiments, elle tente de reprendre le dessus afin de redescendre sur Terre. Il le fallait bien. Mais pour une personne aussi maladroite qu'elle, la suite allait être difficile. Très difficile... Elle avait lâcher les mains de Rodney pour les poser sur la rambarde du balcon où ils se trouvaient tous les deux. Puis elle l'entend reconnaître qu'il n'aimait pas les infirmeries. Ça, elle l'avait remarquer et depuis un petit moment tout comme le fait qu'il soit douillet. Cela l'a fait sourire et les joues rose avaient laisser place à une merveilleux sourire. Il est vrai qu'elle est peut-être un peu trouillarde mais elle a toujours le sourire et c'est une chose qui reste inestimable dans cette galaxie. Un sourire, cela remonte toujours le morale des troupes. Mais elle ne sait pas du tout comment se sortir de là. Enfin, au moins, elle a réussi à lui dire.

    Il semble alors surpris et elle montre un plus grand sourire bien qu'elle n'ose pas regarder le chef scientifique dans les yeux. Elle avait un peu honte de ses sentiments. Bien qu'elle sait que c'est normal de ressentir quelque chose puisqu'elle est humaine. Mais il y a peut-être trop de monde sur la cité... Quoiqu'il en soit, elle est bien sur le balcon avec lui à ses cotés. Cela change de la solitude qu'elle ressent. Le chef de l'équipe scientifique tente de la regarder et il lui pose la question sur son identité. Elle étouffe un rire amusé par la question. Puis elle se pince les lèvres avant de le regarder enfin.


    « - Que je sache, il n'y a qu'un seul Rodney McKay... »

    Elle se remet à rire. Elle était amusé par ce qu'il venait de dire. Mais quel gros béta ce Rodney... Il est vrai qu'il est intelligent mais dans ce domaine, il est encore plus paumée qu'elle. Elle se sent moins seule tout à coup. Elle se calme avant de baisser de nouveau les yeux. Sacré Rodne... Elle fait signe négatif de la tête pour lui faire comprendre qu'elle ne se trompait pas du tout de personne. Puis elle le regarde avant de se rapprocher de lui. Elle le regarde et finalement, elle se dit que les gestes valent mieux que des paroles. Après quelques secondes, elle rompt le tout et elle se pince les lèvres. S'éloignant un peu du scientifique, elle avait peut-être peur de sa réaction en tant que telle....
Revenir en haut Aller en bas
Meredith R. McKay
    Atlantis ▌ Officier Scientifique

Atlantis ▌ Officier Scientifique
avatar

Messages : 132
Date d'inscription : 17/08/2010

Dossier Militaire ou Civil
Géne ATA: Génothérapie
Disponible en RP : On
Équipe: SGA-1

MessageSujet: Re: Un jour triste...   Lun 4 Avr - 15:18

Rodney était stressé et paumé ! Il ne savait vraiment pas où voulait en venir le docteur Jennifer Keller. Que dire ? Elle avait des sentiments pour lui depuis pas mal de temps disait-elle, mais le docteur McKay n’avait rien remarqué. On pouvait dire qu’elle avait bien caché le tout en tout cas. Evidemment, le docteur McKay avait encore réagit d’une manière très bête en lui demandant si elle n’était pas trompée de personne. Mais visiblement ce n’était pas le cas puisqu’elle disait qu’il y avait qu’un seul Rodney McKay. Le canadien eut un rire nerveux.

- Ah oui... C’est... C’est moi !

Dit-il de sa petite voix. Il souriait au docteur Keller. Il est vrai qu’il l’avait toujours trouvée jolie, mais comme à chaque fois, jamais il n’aurait pensé qu’elle pouvait s’intéresser à lui. Toutes ces histoires d’amour s’étaient terminées d’une manière horrible pour lui et il n’y en avait pas eu beaucoup en plus. Mais à chaque fois, ça avait été une grande épreuve ! Finalement, le docteur McKay avait bien fait d’être resté ici.

McKay avait ses yeux plongés dans ceux du docteur Jennifer Keller. Cette dernière s’approchait doucement du canadien. Il ne bougeait pas, il n’osait pas d’ailleurs. Elle s’approchait encore et encore... Et finalement, elle fut tellement proche qu’elle n’avait pas le choix de faire ce qu’elle venait faire. Le premier baiser fut très appréciable et dura environ cinq seconde avant que le docteur Keller ne rompe ce dernier. Elle recula, Rodney la regarda, surpris, comme à son habitude. Pas surpris parce qu’elle avait arrêtée mais plutôt surpris parce qu’elle avait commencée. Il ne s’y attendait pas du tout. En tout cas, le docteur Keller avait surement peur de la réaction du docteur McKay. Ce dernier se rapprocha du docteur Keller.


- Heu... Ca va ?

Une question idiote Rodney ! Elle avait juste peur de ta réaction... Et comme d’habitude, il n’avait pas réagit comme quelqu’un de normal sur ce sujet. Il s’obligea à le faire quand même et fit la même chose que Jenni, quelques secondes avant et ce, durant un même laps de temps. Une fois le contact rompu, il se recula un peu, légèrement souriant.

- Comme ça, tu n’auras pas peur de ma réaction... Ah...


Dit-il avec un rire nerveux. C’était la première fois, depuis le début qu’ils se connaissaient que Rodney tutoya le docteur Keller. C’était sorti comme cela et ça ressemblait à un automatisme. Il espérait juste que Jennifer ne lui en voudrait pas.

_________________
"Il y a rien de plus énervant quand les gens n'admettent pas qu'ils sont tords..."

"Vous n'êtes pas mieux payé que moi j'espère? Si? .. Oh non.."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un jour triste...   Sam 9 Avr - 13:50

    Elle était un peu gênée par la situation. Elle ,qui habituellement était peureuse, et bien, elle vient de se montrer courageuse. Oui, elle les a cachée parce qu'au fond, même s'ils tous deux différents, elle est aussi semblable que lui. Timide d'un point de vue amour, elle ne cesse de se mentir à elle-mêle lorsqu'elle pense être amoureuse mais à chaque fois qu'elle était en présence de Rodney, elle savait très bien ce que cela signifiait. Autant dire que les signes ne trompent jamais. Elle-même avait eu du mal à se l'avouer. Mais bon finalement, elle avait eu le courage de lui faire comprendre. C'est déjà un très bon signe et elle commence à croire qu'elle a une bonne étoile au dessus d'elle pour veiller silencieusement dans sa vie.

    De son côté, on ne pouvait pas dire qu'elle a eu beaucoup d'histoire d'amour. Elle a rejeté ceux de l'université et elle avait préféré se concentrer sur ses études. Résultat des comptes, elle avait vingt-neuf ans et elle était seule. Elle se sentait aussi seule... Il y a de quoi... Mais elle s'accroche et elle a enfin trouver quelqu'un en qui elle a des sentiments. Malgré que professionnellement parlant, elle soit épanouis, ce n'est pas le cas personnellement parlant. Et c'est bien un point où elle admet avoir fauté et plus d'une fois.

    Elle n'osait vraiment pas le regarder dans les yeux. Du coup, elle regarde vers l'horizon afin de s'occuper l'esprit tout en pinçant les lèvres. Qu'allait-il dire ? Comment avait-il réagit ? Elle ne voulait pas le savoir... Elle avait vraiment peur de sa réaction... mais que voulez-vous ? Le docteur Keller est ainsi. Alors qu'elle s'était éloignée, lui se rapproche. Surtout qu'elle l'entend lui demander si elle allait bien. La question à deux balles... Elle lève les yeux au ciel avant de les poser de nouveau sur le chef scientifique. Elle l'avait fait avec hésitation mais elle y parvient avec du mal. Finalement, Rodney fait exactement la même chose et c'est elle qui fut surprise à son tour. Restant neutre, elle ne savait pas comment réagir mais au fond, elle était soulagée. Très soulagée. Puis elle sourit tandis qu'il avait son rire nerveux. C'était rassurant de voir comment les deux amoureux se sont cachés leurs sentiments respectifs. Elle ne lui en veut aucunement au contraire, cela l'arrange bien. Levant les yeux vers lui avec moins d'hésitation


    « - Merci de m'avoir rassurée... »

    Elle se rapproche de lui et elle le serre dans ses bras. Posant sa tête contre l'épaule de Rodney, elle put exprimer un soupire de soulagement face à cette situation embarrassante. C'est vrai que sur le coup, elle l'était mais maintenant. Seulement, doit-elle se considérer en couple ? A vrai dire, c'est une bonne question mais elle passera plus de temps avec lui désormais. Comme aller manger au Mess par exemple. Chose si rare en ce moment au fur du travail qu'il y a à l'infirmerie. Mais bon, elle peut bien faire un gros effort pour lui. Elle avait ce sourire sur le visage. Finalement, sa journée d'anniversaire ne se passe pas si mal que ça...

    « - Oui, j'ai eu peur de ta réaction mais finalement, ma journée d'anniversaire ne se passe pas si mal que ça... »

    Le libérant de ses bras, elle le regarde avec le sourire et elle reste à ces côtés. Côte à côte, elle lui sourit avant de se demander si elle n'était pas en train de rêver... Après tout, c'est possible. Elle ne fais que se le dire depuis le début qu'elle est de l'expédition. Un bon point pour elle ? Allez savoir. Mais elle était heureuse d'être avec lui aujourd'hui. Puis elle se décide à déposer un second baiser sur les lèvres du chef scientifique mais cette fois, plus franc que le précédent. Cela change de d'habitude...
Revenir en haut Aller en bas
Meredith R. McKay
    Atlantis ▌ Officier Scientifique

Atlantis ▌ Officier Scientifique
avatar

Messages : 132
Date d'inscription : 17/08/2010

Dossier Militaire ou Civil
Géne ATA: Génothérapie
Disponible en RP : On
Équipe: SGA-1

MessageSujet: Re: Un jour triste...   Lun 2 Mai - 19:26

HRP: Oula, je m'excuse, j'étais persuadé d'avoir répondu ^^

Le docteur Keller avait eu peur de la réaction du docteur McKay, ça pouvait se voir dans ses yeux. Rodney souriait pour essayer de la rassurer et il avait agit exactement comme elle pour lui faire comprendre qu’elle n’était pas la seule à ressentir ce genre de sentiment pour la personne en face. Depuis combien de temps déjà ces sentiments trainaient-ils dans l’esprit du scientifique ? C’est une bonne question ! Trop longtemps surement pour ne pas s’être démontré plus rapidement. Mais bon, l’essentiel était là, Tous les deux avaient trouvés leurs comptes et c’était l’essentiel. Le docteur Keller remerciait Rodney pour l’avoir rassurée.

- Heu... De rien !

Elle venait de se rapprocher de lui et de le serrer dans ses bras en posant sa tête sur son épaule. C’était une chose que McKay n’avait pas vécue depuis longtemps ! Depuis la Fac même mais bon... Même à la Fac c’était la catastrophe niveau amour ! Rodney n’était pas, disons, l’un des meilleurs à ce point de vue là ! Elle disait que finalement, sa journée d’anniversaire n’était pas si mauvaise que cela et ça fit sourire le scientifique.

Il souriait parce que lors de son arrivée, le docteur Keller était triste et là, c’était tout l’inverse, elle était joyeuse, souriante. Il se disait qu’il préférait la voir joyeuse que triste mais bon, c’était pour tout le monde le même cas ! Elle s’écarta un peu de Rodney avant de l’embrasser à nouveau et plus franchement. Rodney accompagnait le baiser du docteur avec passion, se disant que lui aussi, même s’il avait passé une mauvaise soirée hier à récupérer les bêtises de son équipe scientifique, cette journée ci n’était pas à comparée à la veille. Ce jour-ci était vraiment magique, on pouvait le dire !

Le baiser durait quelques secondes où les deux personnes laissaient leurs sentiments prendre le dessus avant que ce contact soit rompu. Ce fut Rodney qui prit Jenni dans ses bras cette fois-ci, en regardant l’océan de la planète où Atlantis était amarrée. Il souriait, tout simplement, il était heureux. Il regardait le docteur Keller dans les yeux.


- Moi aussi, ma journée se passe bien ! On va dire que c’est beaucoup plus relaxant que de rattraper les bêtises de mon équipe scientifique !

Il eut un petit rire, en souriant au docteur Keller. Il pouvait le dire ça ! Il préférait largement être avec Jennifer Keller. Le seul problème c’est qu’avec Carson, il avait toujours considéré la médecine comme une science du Vaudou, il devrait peut être révisé ses classiques pour éviter de le lâcher dans une discussion avec Jennifer !

_________________
"Il y a rien de plus énervant quand les gens n'admettent pas qu'ils sont tords..."

"Vous n'êtes pas mieux payé que moi j'espère? Si? .. Oh non.."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un jour triste...   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un jour triste...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» jour triste dans la NHLBQ !
» Un triste jour mes chers amis...
» A TOUS CEUX QUI PENSE CHAQUE JOUR EN BIEN POUR CE PAYS
» HOROSCOPES DU JOUR
» Infos françaises du jour (prédictions) :

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stargate SG-1/Atlantis :: Pégase - RPG :: Cité d'Atlantis :: Balcons-